Temple Protestant de Flémalle

Historique du temple de Flémalle

SES RACINES

La paroisse de Flémalle fait partie du protestantisme né au 16ème siècle de la volonté des Réformateurs (Martin Luther en Allemagne, Jean Calvin à Genève, Bucer à Strasbourg, Zwingli à Zurich, etc.) qui réclamaient de profonds changements dans l'Eglise. Luther a affiché ses 95 thèses à la porte de l'Eglise de Wittenberg en Allemagne le 31 octobre 1517. Il n'avait aucune intention de créer une nouvelle Eglise mais réclamait de réformer certains principes en matière de foi et de discipline ecclésiastique. Son excommunication a amplifié le mouvement de revendication qui conduira à la naissance du protestantisme. Celui-ci accorde une grande importance à l'église locale et ne reconnaît pas de direction hiérarchique épiscopale.

L'EGLISE PROTESTANTE UNIE DE Belgique (EPUB)

La paroisse de Flémalle est l'une des composantes de l'EPUB (Eglise Protestante Unie de Belgique). Celle-ci résulte de la fusion des principales familles protestantes décidée par le synode en 1978. Le protestantisme belge est reconnu par les pouvoirs publics depuis 1839. L'EPUB regroupe plus de 100 paroisses. Elle reconnaît l'autorité des Ecritures tout en rejetant la lecture fondamentaliste et intégriste de la Parole de Dieu. Elle vit sous la direction des Assemblées, conseils et consistoires, tous élus démocratiquement au sein des communautés. Elle forme ses pasteurs à la Faculté Universitaire de Théologie protestante de Bruxelles. Ne peut être pasteur que celui qui a le diplôme de licence en théologie protestante.

Le TEMPLE PROTESTANT

La paroisse de Flémalle a été créée en 1862 comme annexe de la paroisse de Seraing-Haut. Le Temple actuel a été inauguré le 20 décembre 1896. Après plusieurs années de gestion interne dictée par un souci d'autonomie, elle sera reconnue par les pouvoirs publics en 1988.